Cinq usines de cigarettes illégales ont été démantelées en 2020, dont une dans le Hainaut. 32 personnes ont d'ailleurs été arrêtées, liée à la production illicite sur le sol belge (cigarettes, tabac à chicha et tabac).

L'explosion de ce trafic en Belgique est "une problématique qui concerne toute l'Union Européenne", selon Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances. Une étude de 2019 de KPMG a déterminé que les principales destinations de ces cigarettes de contrebandes sont le Royaume-Uni et la France. "On peut expliquer la présence de sites de productions sur le sol belge en raison de la proximité de ces deux marchés de destination".