Il s'agit de vérifier les documents de voyage avant de faire entrer les voyageurs dans le terminal : carte d'embarquement, réservation, document d'identité. Mais aussi - et c'est la nouveauté avec la Covid - les documents sanitaires. Selon les destinations, le test PCR négatif, le carnet de vaccination, le PLF (Passenger Locator Form) du pays de destination si nécessaire, etc. seront aussi vérifiés. 

Seuls les voyageurs pourront entrer dans le terminal, sauf pour les PMR : en raison de l'affluence estivale attendue (140 vols en moyenne quotidienne), l'aéroport pourra ainsi maintenir un nombre de personnes limité au sein de ses infrastructures pour garantir le respect de la distanciation sociale, note le CEO Philippe Verdonck par voie de communiqué. 

BSCA rappelle que durant la période estivale, il faut se présenter à l'aéroport 2 heures avant son vol pour une destination de l'espace Shengen, 3 heures sont recommandées pour les vols hors-Shengen.