Les faits se sont déroulés il y a maintenant quatre ans. Valentin avait 20 ans. Il rencontre M., une jeune fille de 13 ans, à l’époque. Une petite romance commence entre les deux. Mais très vite, le jeune homme insiste pour que M. lui envoie des photos d’elle nue. Ce qu’elle refusera toujours.

Un jour, Valentin et M. se promènent dans un parc. C’est quand ils s’assoient sur un banc que le prévenu se montre entreprenant, en touchant la poitrine de la jeune fille. Cette dernière le repousse. Valentin va alors pénétrer M. sans son consentement. "Je fais encore des cauchemars la nuit. J’y pense tous les jours. Je ne vis plus comme avant. Sa peine ne sera jamais assez lourde à mes yeux", a déclaré la jeune fille, lors de l’audience.

Le prévenu est également accusé d’avoir violé sa demi-sœur de 14 ans. Il conteste les faits en disant qu’elle était consentante. "Ca c’est passé une seule fois", précise-t-il. Il faut également rajouter que des images pédopornographiques ont été retrouvées dans le téléphone du prévenu.

La procureure du roi a requis cinq ans d’emprisonnement. Le jugement sera rendu le 13 septembre.