Tour d’horizon des acteurs sociaux d’aide aux victimes à Charleroi, et de ce qu’ils ont à offrir.

Chaque jour les magistrats du tribunal de Charleroi voient comparaître des auteurs de violences conjugales exercées à des degrés divers. Même si certains auteurs ne se retrouvent pas à la barre, il existe des victimes femmes et hommes qui hésitent à se confier, se sentant seuls et désemparés devant une situation qui les dépasse.

Qu’il s’agisse d’humiliations ou de coups, le grand Charleroi possède un réseau d’aide aux victimes quasi unique en Wallonie. Associations indépendantes ou structures institutionnelles reconnues et subsidiées, toutes trouvent une place spécifique dans le chemin souvent pénible des victimes de violences conjugales.

Tout d’abord, il est important de préciser que la violence conjugale n’est pas pareille que le conflit de couple. Dans le second cas, il s’agit d’un désaccord entre 2 personnes placées sur un pied d’égalité. Dans le premier cas, il s’agit clairement d’une domination d’une personne sur une autre, il n’y a plus d’égalité et cela se montre par différents moyens d’oppression tant psychologiques que physiques.

Pour nous rendre compte de l’aide disponible dans notre région, nous avons souhaité nous entretenir avec 3 services différents mais complémentaires et tout aussi actifs dans l’aide aux victimes de violences conjugales : la Maison plurielle, le Centre d’aide aux victimes de la ville de Charleroi et le service d’accueil des victimes de la Maison de Justice (situé dans l’enceinte du tribunal de Charleroi).

La Maison plurielle est un centre spécialisé. Sa coordinatrice, Gemaëlle Corsini et son équipe sont capables d’intervenir en apportant un soutien suivant différents axes : la sensibilisation et la prévention, l’information et la documentation, l’accueil psycho-social, l’accompagnement à la (ré) insertion socio-professionnelle et la formation. "La Maison plurielle offre à toute personne confrontée à une de ces formes de violence un accueil et un accompagnement spécialisés visant à diminuer leur souffrance, à entamer un processus de reconstruction, à sortir de l’enfermement de la violence. La structure accompagne les victimes vers une conscientisation des violences vécues et une autonomisation des victimes."

Le service d’accueil aux victimes de la Ville de Charleroi accompagne les victimes en tout genre mais également celles victimes de violences conjugales et intra-familiales. Là, la psychologue et responsable du service Sophie Dantoin et ses collaboratrices, mettent les 30 ans d’expérience du service au profit des victimes dans un accompagnement social juridique et psychologique. Leur rôle est bien évidemment l’écoute mais aussi la redirection vers des services compétents comme les centres d’urgence d’hébergement du CPAS de Charleroi par exemple. "Nous travaillons en étroite collaboration avec le SAPV (service d’assistance policière aux victimes). Non seulement nous travaillons à ce que les victimes soient reconnues comme telles mais nous sensibilisons les forces de police au juste traitement des victimes. Elle ne se confiera que dans un climat de confiance que tout le réseau souhaite offrir aux victimes."

Le service d’accueil des victimes de la Maison de Justice est aussi plus qu’une simple main tendue. Les 4 assistantes sociales, dont la responsable Christelle Rinchard, accompagnent véritablement les victimes dans des démarches pouvant parfois sembler fastidieuses. Le service intervient auprès des victimes et de leurs proches afin qu’ils reçoivent l’attention nécessaire durant toute la procédure judiciaire et qu’ils puissent faire valoir leurs droits. Les victimes sont dirigées, le cas échéant, vers d’autres structures.

Pratiquement, où trouver un soutien ?

L’accompagnement des victimes est gratuit et toujours discret.

  • L’ASBL Maison plurielle se situe au 67 avenue du Centenaire, 6061 Montignies-sur-Sambre (dans l’enceinte de l’ancien hôpital Reine Fabiola). 071/94 73 31 ou 0492/ 65 55 47.
  • Le centre d’aide de la Ville de Charleroi se trouve à la rue Tumelaire 130, 6000 Charleroi, 071/86 15 12 ou 0479/48 36 12.
  • Le Service d’accueil aux victimes de Charleroi est situé dans le palais de justice avenue Général Michel, 6000 Charleroi, 071/23 28 85.
  • ORS Espace Libre (service d’aide aux victimes) rue Léon Bernus 27, 6000 Charleroi, 071/27 88 00.
  • Le 26 (ancien Foyer familial), rue de Montigny 26, 6000 Charleroi, 071/32 48 98.


En cas de violence, il ne faut pas hésiter à faire appel à la police qui pourra orienter et entendre la victime.