Une conduite principale a explosé en début de soirée ce mercredi, à Viesville (commune de Pont-à-Celles).


Plusieurs rues se sont retrouvées complètement immergées sous des torrents de boue, plusieurs maisons sont touchées, caves inondées, et seront sans eau pendant plusieurs jours. Il s'agit des rues des Lanciers et Godron, aux abords de la place des Combattants.

Après les pluies importantes de mardi, qui ont continué une bonne partie de la journée de mercredi, une canalisation de la SWDE n'a pas tenu, et a explosé dans un vacarme assourdissant. 

En un instant, tout était inondé. La rue s'est soulevée sur 30 centimètres, rapporte-t-on. Même si ça n'a duré que 30 minutes (les valves ont pu être coupées rapidement), les dégâts sont importants.

Ouvriers communaux, Société Wallonne des Eaux (SWDE) et habitants ont alors travaillé ensemble "dans une belle harmonie" pour sauver ce qui pouvait l'être et remettre de l'ordre dans le quartier.

D'après la SWDE, nous dit-on, c'est la conduite qui alimenterait le château d'eau de Charleroi. S'il devait y avoir des pénuries, ça serait plutôt à Charleroi qu'à Pont-à-Celles qu'elles arriveraient. 

Le bourgmestre Pascal Tavier (PS) et l'échevin Luc Vancompernolle (IC) sont sur place avec les équipes. "Il semblerait que très peu de maisons soient impactées par un manque d'eau, la canalisation ne concerne pas toute l'entité", disent-ils. "Ce n'est pas la première fois que ça arrive dans cette rue, ça ne peut pas durer, on va voir avec la société des eaux ce qu'il est possible de faire pour trouver une solution durable."

© FVH
© FVH