Le 10 septembre dernier, la police de Charleroi est intervenue au domicile du couple. Sur place, les agents constatent un désordre monstre avec du verre partout au sol et des traces de sang. Youssef s'est énervé, a tout cassé dans le logement avant de menacer sa compagne avec un couteau. Cette dernière a d'ailleurs été blessée à la main, à la suite d'un geste de défense. Entendu sur cette première scène, Youssef déclinait toute responsabilité et rejetait même la faute sur la victime.

Les scènes du 26 et 27 novembre étaient également issues de l'imagination de la compagne, selon Youssef. "Le 26 novembre, elle m'a appelé, car elle n'avait plus d'argent et elle voulait des cigarettes. Je suis allé lui déposer un paquet et elle a voulu discuter avec moi. Mais je ne l'ai pas touchée." Lors des deux dernières scènes de violence, Youssef avait pour condition de ne plus s'approcher de la victime...

Une peine de 37 mois de prison, avec un sursis vu qu'il s'agissait d'une première pour le jeune homme, était requise pour sanctionner son attitude. Finalement, Youssef s'en sort plutôt bien avec une peine de 18 mois de prison avec un sursis simple de 5 ans. Une peine d'un mois de prison, avec sursis, a également été prononcée pour le séjour illégal.