Un aimant et beaucoup d’audace. Voilà la recette employée par Violette et Nathalie, pour tenter d’éviter de déclencher les alarmes des magasins Lidl et ZEB qui ont eu la malheureuse surprise de voir le duo débarquer dans les rayons avec la ferme intention de voler des marchandises.

Le 31 octobre 2018, les deux prévenues ont failli réussir leur coup, en dérobant pour 243 euros de nourriture au Lidl de Fontaine-L’Évêque. Mais l’agent de sécurité du magasin est parvenu à coincer les deux femmes.

Rebelote, un mois plus tard, dans un magasin de vêtements ZEB à Anderlues. Nathalie et une certaine Rosa, sa nièce selon elle, ont tenté de dérober plusieurs textiles, en utilisant un aimant pour retirer les antivols. La plaque d’immatriculation de la voiture de Nathalie a été relevée par une employée.

Atteinte d’un trouble mental, Violette devrait être internée. Son acolyte, elle, devrait obtenir une mesure de faveur avec la peine de 6 mois de prison requise ce jeudi.

Jugement le 24 juin.