Il y a tout juste un an qu’Eric Massin, Député provincial en charge des actions sociales et des personnes en situation de handicap, annonçait l’investissement de la Province du Hainaut de près de 4 millions d’euros pour le financement de la construction d’un nouveau service résidentiel pour adultes (SRA) à Montignies-Sur-Sambre, avec une subvention de l’AVIQ à concurrence de 2 millions d’euros. "Nous avions déjà une résidence, l’Odyssée, dans laquelle nous avons une vingtaine de bénéficiaires qui sont accueillies. Ce sont des gens qui souffrent de handicap particulièrement lourd. Le bâtiment commençait à vieillir. Il date des années 50, cela veut dire qu’il n’est plus adapté", déclare Eric Massin.

A un certain moment, la question s’est posée : est-ce qu’il fallait réhabiliter la résidence ou construire un nouveau bâtiment. "Le gros problème, si on réhabilitait, il aurait fallu déplacer les résidents. Nous n’avons pas choisi cette option-là car elle était plus couteuse. En plus, cela allait entrainer de gros désagrément car il s’agit de personnes adultes porteurs de handicap", poursuit-il.

Donc, en 2017, à la suite de la visite annuelle des lieux de travail par le Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail de la Province de Hainaut, le rapport de l’Audit qualité avait souligné la vétusté de l’infrastructure actuelle et sa non-conformité aux législations en vigueur, tant en matière d’accueil de personnes à besoins spécifiques que de sécurité incendie.

La nouvelle construction prévoit la création de cinq unités de vie, avec quatre à cinq lits et une petite cuisine par unité. Le nouveau bâtiment permettra d’accueillir jusqu’à 25 résidents.

L’implantation du nouveau SRA se trouve sur la zone de stationnement à l’arrière des locaux actuels, avec un accès principal créé depuis la rue Goor. Une voirie sera aménagée sur le terrain provincial afin de permettre l’intervention des services incendies. Une fois le nouveau SRA opérationnel et le déménagement terminé, le bâtiment actuel, situé à la rue de la Paix, sera démoli.