Les élèves des humanités artistiques organisent un spectacle sur Baudelaire pour se faire connaître

Les élèves en humanités artistiques organisent un spectacle sur Baudelaire

Les élèves en humanités artistiques organisent un spectacle sur Baudelaire

Les élèves en humanités artistiques organisent un spectacle sur Baudelaire

Les élèves en humanités artistiques organisent un spectacle sur Baudelaire

CHARLEROI Le Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi a décidé d’ouvrir ses portes au grand public en cette fin de mois de novembre.

Les élèves qui suivent les cours en humanités artistiques au sein du conservatoire mais aussi à l’Institut Saint-André et à l’Athénée Royal Vauban ont prévu, à cette occasion, un spectacle autour de Baudelaire et d’autres personnalités du 19e siècle. “Le choix s’est porté sur Baudelaire car c’était un auteur prépondérant à cette époque. Une douzaine de professeurs se sont impliqués dans ce spectacle”, explique la directrice du conservatoire, Corinne Criquilion.

Les étudiants passeront également en revue les œuvres de Fauré, Musset, Hugo, Wagner ou encore Maeterlinck. Ils le feront à travers le chant, l’art dramatique, la déclamation, la musique, la danse et l’expression corporelle. “Le but de ce spectacle est de montrer ce que chacun fait durant l’année selon la section choisie. Une soixantaine d’élèves, issus de la 3e à la 6e année, participent à ce projet”, poursuit la directrice.

Les visiteurs sont invités à prendre part à une balade musicale et théâtrale. Ils se laisseront guider à travers le bâtiment du conservatoire. Les étudiants seront en effet installés un peu partout. Certaines animations auront même lieu dans les caves. “Le conservatoire Arthur Grumiaux n’est pas toujours connu de la population. Nous proposons donc un focus sur nos activités et nos cours. Le fait d’investir tout l’établissement sera également l’occasion de le redécouvrir.”

Les élèves proposeront un premier spectacle ce soir à partir de 19 h et un second demain à 10 h. La section consacrée à l’histoire de la musique, de son côté, a concocté une exposition qui parlera, entre autres, de Wagner. Il n’est pas utile de réserver pour assister à ce spectacle qui aura lieu à la rue Adolphe Biarent, 1 à Charleroi.

Cette manifestation est la première programmée au cours de cette année scolaire. D’autres seront organisées plus tard. Un élève musicien est en train de mettre sur pied un concert dans la gare de Charleroi, par exemple. “Nous essayons de plus en plus de nous décentraliser pour nous faire connaître.”

À l’issue des représentations de Baudelaire and Co, il sera possible de s’inscrire au conservatoire pour la prochaine rentrée artistique.

Le Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi a décidé d’ouvrir ses portes au grand public en cette fin de mois de novembre. Les élèves qui suivent les cours en humanités artistiques ont prévu, à cette occasion, un spectacle autour de Baudelaire et d’autres personnalités du 19e siècle. “Le choix s’est porté sur Baudelaire car c’était un auteur prépondérant de cette époque. Une douzaine de professeurs se sont impliqués dans ce spectacle”, explique la directrice du Conservatoire, Corinne Criquilion.

Les étudiants passeront également en revue les oeuvres de Fauré, Musset, Hugo, Wagner ou encore Maeterlinck. Ils le feront à travers le chant, l’art dramatique, la déclamation, la musique, la danse et l’expression corporelle. “Le but de ce spectacle est de montrer ce que chacun fait durant l’année selon la section choisie. Une soixantaine d’élèves, issus de la 3e à la 6e année, s’ont impliqué”, poursuit la directrice.

Les visiteurs seront invités dans une balade musicale. Ils se laisseront guider à travers le bâtiment du conservatoire. Certaines animations auront même lieu dans les caves. “Le conservatoire Arthur Grumiaux n’est pas toujours connu de la population. Nous proposons donc un focus sur nos activités et nos cours. Le fait d’investir tout l’établissement sera également l'occasion de le redécouvrir.”

Les élèves proposeront un premier spectacle ce soir à partir de 19h et un second demain à 10h. La section consacrée à l’histoire de la musique, de son côté, a concocté une exposition qui parlera, entre autres, de Wagner. Il n’est pas utile de réserver pour assister à ce spectacle qui aura lieu à la rue Adolphe Biarent, 1 à Charleroi.

Cette manifestation est la première programmée au cours de l’année scolaire. D’autres seront organisées plus tard à la gare de Charleroi, entre autres, toujours dans le but de se faire connaître.

Le Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi a décidé d’ouvrir ses portes au grand public en cette fin de mois de novembre. Les élèves qui suivent les cours en humanités artistiques ont prévu, à cette occasion, un spectacle autour de Baudelaire et d’autres personnalités du 19e siècle. “Le choix s’est porté sur Baudelaire car c’était un auteur prépondérant de cette époque. Une douzaine de professeurs se sont impliqués dans ce spectacle”, explique la directrice du Conservatoire, Corinne Criquilion.

Les étudiants passeront également en revue les oeuvres de Fauré, Musset, Hugo, Wagner ou encore Maeterlinck. Ils le feront à travers le chant, l’art dramatique, la déclamation, la musique, la danse et l’expression corporelle. “Le but de ce spectacle est de montrer ce que chacun fait durant l’année selon la section choisie. Une soixantaine d’élèves, issus de la 3e à la 6e année, s’ont impliqué”, poursuit la directrice.

Les visiteurs seront invités dans une balade musicale. Ils se laisseront guider à travers le bâtiment du conservatoire. Certaines animations auront même lieu dans les caves. “Le conservatoire Arthur Grumiaux n’est pas toujours connu de la population. Nous proposons donc un focus sur nos activités et nos cours. Le fait d’investir tout l’établissement sera également l'occasion de le redécouvrir.”

Les élèves proposeront un premier spectacle ce soir à partir de 19h et un second demain à 10h. La section consacrée à l’histoire de la musique, de son côté, a concocté une exposition qui parlera, entre autres, de Wagner. Il n’est pas utile de réserver pour assister à ce spectacle qui aura lieu à la rue Adolphe Biarent, 1 à Charleroi.

Cette manifestation est la première programmée au cours de l’année scolaire. D’autres seront organisées plus tard à la gare de Charleroi, entre autres, toujours dans le but de se faire connaître.

Le Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi a décidé d’ouvrir ses portes au grand public en cette fin de mois de novembre. Les élèves qui suivent les cours en humanités artistiques ont prévu, à cette occasion, un spectacle autour de Baudelaire et d’autres personnalités du 19e siècle. “Le choix s’est porté sur Baudelaire car c’était un auteur prépondérant de cette époque. Une douzaine de professeurs se sont impliqués dans ce spectacle”, explique la directrice du Conservatoire, Corinne Criquilion.

Les étudiants passeront également en revue les oeuvres de Fauré, Musset, Hugo, Wagner ou encore Maeterlinck. Ils le feront à travers le chant, l’art dramatique, la déclamation, la musique, la danse et l’expression corporelle. “Le but de ce spectacle est de montrer ce que chacun fait durant l’année selon la section choisie. Une soixantaine d’élèves, issus de la 3e à la 6e année, s’ont impliqué”, poursuit la directrice.

Les visiteurs seront invités dans une balade musicale. Ils se laisseront guider à travers le bâtiment du conservatoire. Certaines animations auront même lieu dans les caves. “Le conservatoire Arthur Grumiaux n’est pas toujours connu de la population. Nous proposons donc un focus sur nos activités et nos cours. Le fait d’investir tout l’établissement sera également l'occasion de le redécouvrir.”

Les élèves proposeront un premier spectacle ce soir à partir de 19h et un second demain à 10h. La section consacrée à l’histoire de la musique, de son côté, a concocté une exposition qui parlera, entre autres, de Wagner. Il n’est pas utile de réserver pour assister à ce spectacle qui aura lieu à la rue Adolphe Biarent, 1 à Charleroi.

Cette manifestation est la première programmée au cours de l’année scolaire. D’autres seront organisées plus tard à la gare de Charleroi, entre autres, toujours dans le but de se faire connaître.

Le Conservatoire Arthur Grumiaux de Charleroi a décidé d’ouvrir ses portes au grand public en cette fin de mois de novembre. Les élèves qui suivent les cours en humanités artistiques ont prévu, à cette occasion, un spectacle autour de Baudelaire et d’autres personnalités du 19e siècle. “Le choix s’est porté sur Baudelaire car c’était un auteur prépondérant de cette époque. Une douzaine de professeurs se sont impliqués dans ce spectacle”, explique la directrice du Conservatoire, Corinne Criquilion.

Les étudiants passeront également en revue les oeuvres de Fauré, Musset, Hugo, Wagner ou encore Maeterlinck. Ils le feront à travers le chant, l’art dramatique, la déclamation, la musique, la danse et l’expression corporelle. “Le but de ce spectacle est de montrer ce que chacun fait durant l’année selon la section choisie. Une soixantaine d’élèves, issus de la 3e à la 6e année, s’ont impliqué”, poursuit la directrice.

Les visiteurs seront invités dans une balade musicale. Ils se laisseront guider à travers le bâtiment du conservatoire. Certaines animations auront même lieu dans les caves. “Le conservatoire Arthur Grumiaux n’est pas toujours connu de la population. Nous proposons donc un focus sur nos activités et nos cours. Le fait d’investir tout l’établissement sera également l'occasion de le redécouvrir.”

Les élèves proposeront un premier spectacle ce soir à partir de 19h et un second demain à 10h. La section consacrée à l’histoire de la musique, de son côté, a concocté une exposition qui parlera, entre autres, de Wagner. Il n’est pas utile de réserver pour assister à ce spectacle qui aura lieu à la rue Adolphe Biarent, 1 à Charleroi.

Cette manifestation est la première programmée au cours de l’année scolaire. D’autres seront organisées plus tard à la gare de Charleroi, entre autres, toujours dans le but de se faire connaître.



© La Dernière Heure 2012