En cette année difficile, l’enjeu était encore plus important car la crise sanitaire a aggravé la situation de nombreuses familles se trouvant dans la précarité. Grâce à la mobilisation impressionnante des donateurs ( 7 millions d'euros), cela va permettre de financer 151 associations qui réalisent un travail essentiel auprès des familles en Wallonie et à Bruxelles.

Le but de ces financements est de permettre aux associations d'agir dès les premières années de l'enfant et d'apporter le meilleur soutien aux parents. Le financement des lieux de vie est primordial pour améliorer la capacité d’accueil et la qualité de l’accompagnement.

Parmi les différentes associations de la région qui vont bénéficier de ces dons, on peut retrouver par exemple l’association « Comme Chez Nous », située à Charleroi, elle accueille et accompagne en journée des personnes sans-abri depuis l’accueil d’urgence jusqu’à la mise en logement durable, en prêtant une attention particulière aux femmes et à leurs enfants. Le financement de Viva for Life contribuera au renforcement du dispositif d’accueil et d’accompagnement des femmes en errance.

Un autre exemple, « Le Chemin Vert », situé à Roux, ce service d’aide et d’intervention éducative assure une mission d’accompagnement intensif de l’enfant et de sa famille dans le milieu de vie, lorsque la prise en charge d’un enfant en situation de détresse s’avère nécessaire. Le financement de Viva for Life permettra de renforcer le dispositif actuel d’accompagnement socio-éducatif des enfants et de leur famille en situation de négligence et/ou maltraitance potentielle ou avérée.

Voici la liste exhaustive des projets financés : 

  • La Caravelle (Funoc, Charleroi): accueille les enfants dont les parents effectuent une formation
  • Crèche "Pôle en couleurs" (Funoc, Monceau): crèche pour les enfants dont les parents sont en insertion socio-professionnelle
  • AMO Oxyjeune (Rance): prévention auprès des jeunes
  • Le triangle (Mont-sur-Marchienne): accueil de sans-abri
  • La crèche "la maison des petits bouts" (Momignies): pour les enfants de familles défavorisées
  • Poney Club de Buisseret (Gouy): partager des moments en famille avec des animaux pour les familles défavorisées
  • Comme chez nous (Charleroi): accompagnement des sans-abri
  • Grand Hôpital de Charleroi (Gilly): service pédiatrie pour des hospitalisation liées à la précarité sociale
  • Le Signe (Charleroi): travail de rue et accompagnement de familles précarisées
  • Echoline (Montignies): suivi de la grossesse
  • L'accueil (Gosselies): hébergement d'enfants issus de familles précarisées
  • Collectif Gilly Haies (Gilly): accompagnement de la vie affective et sexuelle pour les familles
  • La Maison Ouverte (Marchienne-au-Pont): briser l'exclusion sociale avec un accompagnement des jeunes parents
  • Le Chemin Vert (Roux): prise en charge d'enfants en détresse
  • Centre de Santé Jolimont (Lobbes): accompagnement de grossesse dans les familles socialement vulnérables
  • Acis (Marchienne-Docherie): accueil des mères adolescentes

Ce que l’on va surtout retenir de cette édition, c’est l’élan de solidarité que l’on a pu ressentir tout au long de l’opération encore plus en ces temps de crise.