Les Tec Charleroi ont mis 22 millions d’euros pour rénover 45 de leurs tramways.


Après quasiment trente-cinq ans de bons et loyaux services, les trams du Tec Charleroi vont changer à partir de septembre 2019. L’entreprise vient de confier un marché gigantesque de remise à neuf de ses wagons à Alstom.

"Cela représente 500.000 euros par motrice, elles seront rénovées à raison de douze véhicules par an", se réjouit-on au Tec. "Les travaux concernent autant le confort des passagers qu’une remise à niveau technique."

À quoi peuvent s’attendre les voyageurs carolos ?

  • Des nouvelles portes d’accès coulissantes, plutôt qu’à ouverture intérieure ;
  • Un espace aménagé dans les wagons pour les personnes en chaise roulante, avec un équipement d’embarquement spécialisé ;
  • Des écrans pour afficher les informations sur les trajets ;
  • De nouveaux revêtements de sol, garnissages des sièges et éclairages ;
  • Un nouveau design pour les trams, avec d’une part une remise en peinture, et de l’autre une nouvelle face avant (voir photo), nécessaire à cause du nouveau système d’accouplement des wagons.

Les conducteurs et les techniciens de maintenance auront aussi la vie plus facile. Les premiers pourront bénéficier d’un meilleur confort et d’une cabine agrandie ainsi que climatisée. Il y aura du matériel plus récent et entièrement recâblé pour les seconds. Une mise à niveau nécessaire avec les 22 kilomètres de câbles électriques dans chaque motrice, aujourd’hui sujets à des pannes un peu trop récurrentes du fait de l’âge avancé du matériel.