Youness espérait obtenir la clémence du tribunal via son opposition. Mais les faits qu’il a commis ne l’ont pas aidé, ni même son casier judiciaire… 

Youness a été surpris, à deux reprises sur un mois d’intervalle, en contresens sur les routes et totalement ivre. Ce dernier a même manqué de peu de faucher des éboueurs de TIBI, occupés à travailler.

Compte tenu de son lourd passé judiciaire et des faits, le parquet s’était fermement opposé à octroyer une mesure de faveur à Youness. Sa peine de 30 mois a été confirmée vendredi par le tribunal correctionnel de Charleroi