Les fêtes de Noël et de Nouvel An ne sont généralement pas de tout repos pour les forces de l'ordre. Entre contrôles de vitesse, contrôles d'alcoolémies, tapages et accidents, il leur aura fallu réponde présent aux quatre coins de la zone.

"Nous avons renforcé les équipes pour ces soirs particuliers et on ne déplore pas faits graves si ce n'est une explosion et un incendie à Noël. Nous avons dû intervenir le soir de Noël dans les sphères familiales. Pour le Nouvel An, nos interventions ont été du même ordre," déclare le Chef de Corps Philippe Borza.

Pour la Saint Sylvestre, il avoue quelques interventions pour tapages ainsi que quelques verbalisations pour des feux d'artifice. "Nous avons intervenir à Farciennes pour un groupe de trublions qui ont causé des dégradations aux installations de Noël et du mobilier urbain. Il s'en est suivi deux arrestations et verbalisations. Une enquête est en cours pour retrouver les autres auteurs de ces dégradations."

En ce qui concerne les feux d'artifices, les équipes ne pouvant être partout. Seuls ont été pris en compte ceux qui présentaient le plus de danger.

Le Chef de Corps se félicite du nombre limité d'accidents de la circulation. "Nous ne déplorons aucun blessé dans les accidents. C'est une bonne chose car cela signifie comprennent les actions que nous menons tout au long de l'année et pas juste pour les grandes fêtes. Des contrôles d'alcoolémies ont été réalisé. 10 constats ont été réalisés et seuls quelques automobilistes ont été privés de permis pour une période de 15 jours."

Le responsable de la zone de police met en avant que les contrôles se poursuivront encore dans les jours à venir mais également un accent sera mis sur la prévention et les contrôles tout au long de l'année.