Interrogé ce lundi soir lors du conseil communal, par la conseillère CDH Carine Clotuche, le bourgmestre de Liège est revenu sur les troubles qui ont lieu en divers endroits de la ville, troubles créés par des rassemblements bruyants de nombreux fêtards. Dans le cas présent, c'est à propos de ceux constatés place de l'Yser en Outremeuse que la conseillère a interrogé le bourgmestre. Ce dernier a précisé que la surveillance policière était importante à l'égard de ces troubles... et a révélé cette découverte plutôt inquiétante. Ce samedi 26 juin en effet, une opération de grande ampleur a été réalisée, au travers d'un vaste contrôle notamment. Au total, une trentaine de personnes ont été contrôlées et, lors de la fouille, ce sont 1.400 pilules de Lyrica qui ont été découvertes. Comme l'a expliqué Willy Demeyer "ces pilules sont généralement prescrites pour lutter contre les douleurs neurologiques"... mais ces anti-douleurs, pris avec des stupéfiants, ont aussi tendance à décupler les effets. Et parmi les effets secondaires, on observe une grande agressivité.
Déjà, le mayeur a assuré que les autorités étaient très attentives à ce "nouveau phénomène". D'autres contrôles auront encore lieu en divers endroits de la ville dans les prochaines semaines.