Créé en 2003 au sein de la Fondation Roi Baudouin, le Fonds David-Constant apporte chaque année un soutien de 450 000 € à des projets visant à protéger et valoriser le patrimoine liégeois, promouvoir la recherche et les études de droit à l’ULg ou aider les enfants défavorisés en région liégeoise.

Suite à un nouvel appel à projets annuel lancé fin 2019, onze projets de restauration et de valorisation du patrimoine liégeois bénéficient d’un soutien du Fonds pour un montant total de près de 125 000 €. Les projets sont portés par des institutions culturelles et religieuses de Liège et sa région.

Le musée des Beaux-Arts de Liège reçoit ainsi une aide pour restaurer et conditionner 103 planches originales de BD, les exposer et les conserver. Le musée du Grand Curtius entend, de son côté, restaurer des éléments architecturaux à motifs ornementaux, trois pièces de céramique archéologique, deux consoles, un bureau d’époque du XVIIIe siècle ainsi que des objets personnels du compositeur Eugène Ysaye. Le musée de la Vie wallonne restaurera, pour sa part, une robe en crêpe de soie brodée de perles noir de jais des années 1920.

De son côté, l’ULiège Libray entend digitaliser ses archives de Casanova tandis que le Centre liégeois de documentation archivistique (Celida) restaurera et préservera des parchemins datant du Moyen Âge et des Temps modernes conservés aux Archives de l’État à Liège.

La fabrique d’église Saint-Jean-Baptiste de Bombaye fera traiter et restaurer par l’Irpa une statue en pierre polychromée de saint Éloi de Noyon datant de 1340, d’une grande valeur patrimoniale, et l’installera dans un musée. Enfin, la confrérie Notre-Dame de Lorette et Saint-Hadelin restaurera un dais de style rococo datant du XVIIIe siècle.

Le Fonds David-Constant lancera un nouvel appel à projets fin septembre.