Liège

Grands, lourds, curieux et interpellant voici quelques mots qui peuvent décrire les fameux géants de Liège présents aux festivités du 15 août.

Les Pwèrtues d’gèyants del Province di Lidje sont un groupe de bénévoles qui se réunit tous les ans afin de divertir le public d’Outremeuse. Cette année, on pourra compter sur la présence des 11 géants maintenus par près de 40 porteurs. Un travail qui s’annonce bien ardu pour ces hommes qui devront défiler durant deux heures trente de parade.

Mais d’où viennent exactement ces géants de Liège ? “Chaque création a un lien soit avec une date d’anniversaire soit avec la ville de Liège”, affirme Renaud Dawans, le sculpteur qui les confectionne depuis plus de vingt ans.

Le premier géant à voir le jour est Tchantchès. Il fut créé en 1993 à la demande de la Province. L’année suivante, Nanèsse apparaît, elle fêtera cette année ses 25 ans de parade.

Renaud Dawans révèle s’être directement inspiré des célèbres marionnettes pour créer les deux premiers géants de la ville. Aujourd’hui, c’est à partir d’une photo que le sculpteur, avec toute une équipe de peintres, de forgerons et de couturières, réalise les géants de Liège.

Lors d’un défilé, il faut trois à quatre hommes, par armature, qui s’alternent durant toute la parade. L’un d’eux est sous la structure du géant et ne voit pas grand-chose. Les autres sont sur les côtés et guide le porteur.

Un géant mesure environ 4 mètres et pèse en moyenne 65 kg “au bout d’un moment, le poids de l’objet devient trop lourd pour un seul homme”. S’il pleut ou s’il y a trop de vent, les porteurs doivent doubler de vigilance. Dans le premier cas, l’objet peut peser jusqu’à 100 kg ce qui rend la tâche difficile. Dans le second cas, les porteurs doivent veiller à garder une certaine stabilité.

Chaque porteur doit pouvoir maintenir le géant sans risquer de toucher les façades des immeubles aux alentours. Il doit veiller à la sécurité du public en évitant de le toucher ou de le blesser. Enfin, il doit protéger le géant du public qui risquerait de l’abîmer.

Renaud Dawans, n’est pas seulement le sculpteur des géants, il est un porteur et un administrateur investi de la République d’Outremeuse. Selon lui, “les géants resteront une attraction phare des festivités du 15 août.”