Pont de Tilff: 5 millions suffisent !

Marc Bechet
Pont de Tilff: 5 millions suffisent !

C’est moins que prévu. Infrabel et le SPW assumeront chacun 50 % des travaux

ESNEUX Il y a trois semaines à peine, le CA d’Infrabel signait la nouvelle convention tripartite liant Infrabel, la commune d’Esneux et le Service public de Wallonie, à propos du futur pont-passerelle qui doit être construit au-dessus de l’Ourthe… Enfin ! Un an après la présentation du projet par le ministre wallon Carlo Di Antonio; 10 ans après le début des débats sur le remplacement du pont.

Une véritable saga s’achève ? Sans doute puisque la solution trouvée satisfait tant les partisans d’un pont à l’identique (au même endroit) que ceux qui plaident pour une suppression du passage à niveau au pied de la côte montant vers le CHU.

Mais encore faut-il que le dossier ne soit pas mis au placard... Pour la députée wallonne Veronica Cremasco (Écolo), il importe en effet que ce dossier aboutisse rapidement. Interrogé par celle-ci, le ministre a pu livrer les derniers éléments significatifs du dossier.

Première information positive : le coût. Alors que des montants frôlant les 15 millions d’euros avaient été cités, une enveloppe de cinq millions d’euros serait finalement suffisante pour la réalisation de l’ouvrage. “On est plus ou moins dans des montants annoncés pour le pont à l’identique” , se réjouit Véronica Cremasco.

Autre confirmation : “le ministre a précisé qu’un concours d’architectes serait organisé” , poursuit la députée. “C’est positif d’autant que nous avons ici une belle solution urbanistique. On tient là quelque chose même s’il faut rester vigilant à des éléments comme la hauteur du pont. Il serait dommage de laisser des bisbrouilles politiques freiner une nouvelle fois ce dossier” . Au niveau des délais justement, le ministre confirme que 2013 sera consacrée à l’introduction du permis. Les travaux pourraient dès lors débuter fin 2014.



© La Dernière Heure 2013

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be