Le projet du Cristal Park bloqué

La signature du ministre Di Antonio se fait attendre. Et pas un peu…

Jérôme Jacot
Le projet du Cristal Park bloqué

La signature du ministre Di Antonio se fait attendre. Et pas un peu…

Ouverture du Cristal Park fin 2017… C’est ce que nous écrivions il y a maintenant 16 mois… Mais, depuis, sur le site du Val Saint-Lambert, pas un coup de pelle alors que les études de faisabilité, d’investigation des sols et des calculs de volumétrie avaient été réalisées…

La SPAQuE est en stand-by… Pas de possibilités de réaliser la dépollution des sols… Pourquoi ? Simplement parce que le ministre wallon de l’Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (cdH), n’a toujours pas signé l’arrêté de réhabilitation alors qu’il y a accord. "Le ministre a marqué son accord et le dossier est à l’ordre du jour depuis plusieurs semaines, pour ne pas dire plusieurs mois. Il est sans cesse reporté. Or, cela bloque clairement l’avancée des travaux", fulmine Déborah Géradon, échevine empêchée de Seraing et parlementaire régionale.

Les autorités sérésiennes étaient parvenues à défendre efficacement le dossier du Cristal Park en obtenant un rapport urbanistique et environnemental sur lequel le ministre wallon de l’Aménagement du territoire de l’époque, à savoir Philippe Henry (Écolo), pourtant pas très chaud sur ce dossier, avait donné son aval.

Or, depuis , des investisseurs se sont fait connaître et les zones de loisirs et l’hôtel ont déjà trouvé preneur. "Nous allons faire un Aqua Park de 16.500 m2 en partenariat avec NeumanAqua. Nous allons développer également un concept unique avec le groupe autrichien Minopolis, qui va construire sur 3.500 m2, un parc destiné aux enfants de 4 à 12 ans. Ils pourront y découvrir divers métiers et s’y exercer. On ajoute l’ÉcoPark Adventure, un parc accrobranches et un parc des lutins sur 8 hectares. Et enfin, un hôtel 4 étoiles de 120 chambres sera géré par le groupe Van der Valk, déjà actif en Belgique, mais aussi au Pays-Bas, en France et en Allemagne" , soulignait Pierre Grivegnée, le promoteur de ce projet.

Commerces, logements et bureaux compléteront l’offre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be