Longdoz : 2e quartier liégeois en zone 30 km/h

52 rues, places et impasses du Longdoz emboîtent le pas du quartier de Bressoux.

22 August 2019, Hessen, Frankfurt/Main: A traffic sign in Frankfurt's Niederrad district indicates a 30 km/h zone. This speed limit applies above all to residential areas in Hesse, but some municipalities also extend it to other roads. The focus is on safety and noise protection aspects, and now also on clean air and the climate. Photo: Arne Dedert/dpa Reporters / DPA
22 August 2019, Hessen, Frankfurt/Main: A traffic sign in Frankfurt's Niederrad district indicates a 30 km/h zone. This speed limit applies above all to residential areas in Hesse, but some municipalities also extend it to other roads. The focus is on safety and noise protection aspects, and now also on clean air and the climate. Photo: Arne Dedert/dpa Reporters / DPA ©Reporters / DPA

52 rues, places et impasses du Longdoz emboîtent le pas du quartier de Bressoux.

Il y a tout juste un an, le 3 septembre 2018, le conseil communal de Liège votait la mise en zone 30 km/h de 37 rues, dans le quartier de Bressoux-Droixhe. Objectif affiché : apaiser ce quartier mais également y favoriser l’usage des modes doux de déplacement, tel que le vélo.

Ce lundi soir, 2 septembre 2019, un autre quartier a officiellement vu son "statut" modifié. Celui du Longdoz en l’occurrence. C’était annoncé de longue date en effet, les quartiers de Bressoux et du Longdoz devaient être les premiers quartiers liégeois à "passer" en zone 30km/h. Déjà, la phase test avait été réalisée mais ce n’est que récemment que les aménagements ad hoc ont pu être mis en place (panneaux de signalisation, lignes blanches,…). Il restait à officialiser cette modification dans le règlement de police de la commune, ce qui fut donc acté ce lundi soir.

Cette fois, ce sont au total 52 rues, impasses, places et autres avenues qui seront limitées à 30km/h,… une étape supplémentaire du bouleversement de la mobilité liégeoise, même si de nombreux conseillers de l’opposition ont jugé que les aménagements réalisés n’étaient pas suffisants.

Il n'en reste pas moins que l’objectif affiché des autorités liégeoises est bien de "placer" l’intégralité du centre-ville de Liège en zone 30km/h… une logique que défend la Ville puisque les études démontrent que ce principe ne nuit pas à la fluidité du trafic, que du contraire.

Une logique d’autant plus pertinente que le tram doit, lui aussi, participer à cet apaisement sur les routes liégeoises. Son inauguration est prévue pour fin 2022.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be