L'entreprise liégeoise OncoRadiomics va développer un outil de diagnostic du coronavirus

Elle vient de recevoir un subside européen de plus de 11 millions

L'entreprise liégeoise OncoRadiomics va développer un outil de diagnostic du coronavirus
©IPM
Elle vient de recevoir un subside...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité