Les faire sortir du bois…

LIèGE Le collectif Sortir du bois aide des personnes sans-abri à quitter leur tente…

Defgnée Jessica
Les faire sortir du bois…
©J. Def

Dans le quartier Saint-Léonard, on a l’habitude de voir des personnes sans-abri s’établir sous tente dans les coteaux de la Citadelle. Pour les habitants les plus proches, ils sont un peu comme des voisins… Aussi, quand le confinement a été décrété en raison des contaminations au Covid-19, quelques citoyens se sont rassemblés afin de les accompagner durant cette période difficile.

" On leur apportait de quoi manger, du matériel et des produits d'hygiène dont ils avaient besoin, on leur donnait des informations en lien avec la pandémie et on leur expliquait les consignes, on leur rendait des services comme, par exemple, laver leurs sacs de couchage… ", explique Sophie Bodarwé, pour le collectif citoyen Sortir du bois.

De fil en aiguille, l'action du collectif s'est fait connaître et de plus en plus de personnes ont commencé à soutenir la démarche, notamment à travers diverses ventes en vue de récolter des fonds et ainsi continuer à leur fournir ce dont ils avaient besoin. " Le temps passant, des liens se sont créés et nous avons eu envie d'aller plus loin car nous étions touchés par leur situation et les difficultés que ces personnes rencontraient ", ajoute-t-elle.

Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, le collectif a alors été en mesure d’acquérir des caravanes afin de permettre à ces personnes de quitter leur tente… et ainsi sortir du bois… Plusieurs caravanes ont ainsi été installées sur des terrains privés. À ce jour, ce sont une douzaine de personnes qui ont été relogées dans des caravanes ou logement plus traditionnel et ce, grâce à l’opération baptisée "10 € par mois".

3 ans de loyers

" Cela consiste à donner 10 € par mois pour un loyer et à s'engager pour un an. Pas moins de 150 personnes y ont répondu ", se réjouit Sophie Bodarwé, qui appelle à une intervention de la ville de Liège pour la mise à disposition de terrains…

Une belle initiative qui s’est vue remettre la somme de 10 000 € dans le cadre de la 13e édition du prix de lutte contre la pauvreté. Après avoir été sélectionné parmi les lauréats, le collectif Sortir du bois a été plébiscité par le public.

Ce lundi, la ministre fédérale en charge de la lutte contre la pauvreté, Karine Lalieux, a rendu visite au collectif Sortir du bois afin de lui remettre le trophée du prix qu’il a remporté et ainsi se rendre compte du travail effectué auprès de ces publics fragilisés. La ministre a notamment pu observer un campement établi dans les coteaux et a rendu visite à des personnes vivant dans une caravane.

Grâce à cette somme de 10 000 €, le collectif va pouvoir allonger sur 3 ans le paiement de loyers.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be