Services publics à l’arrêt en province de Liège

Liège Trains, bus, poste, administrations… des milliers de fonctionnaires sont à l’arrêt.

Services publics à l’arrêt en province de Liège
©D.R.

Notre action vise avant tout à montrer que, lorsque les services publics s'arrêtent, la vie en société n'est plus possible"… Joël Thone, secrétaire régional intersectoriel de la CGSP de Liège et vice-président de la CGSP Wallonne n'était pas mécontent ce mardi matin du "suivi" quasi complet de l'action de grève dans les services publics. En Province de Liège en effet, l'arrêt était quasi total, dans l'ensemble des services, des dizaines de milliers de travailleurs ayant entendu l'appel des syndicats, sur le rail, au sein du Tec, "avec des piquets à Robermont et Jemeppe, à l'atelier de Kinkempois", détaille Joël Thone, "la Tour des Finances est vide, idem pour les grosses administrations, au centre de tri de la Poste et nous avons réalisé un barrage filtrant à l'Université". Période de blocus oblige, "après deux années compliquées de Covid, nous n'avons pas voulu perturber l'enseignement".

Services publics à l’arrêt en province de Liège
©MB

Service à revaloriser

Un arrêt symbolique donc, afin de fourbir ses armes pour la grande manifestation du 20 juin. Mais un arrêt surtout destiné à montrer l'importance de ces services qui, malgré leur réputation, "sont loin d'être le paradis sur terre et surtout, qui ne cessent d'être détricotés", insistait ce mardi matin le secrétaire régional CGSP qui évoque en guise d'exemple l'introduction des statuts de mandataires publics dans la fonction publique. "Avant, le travailleur était nommé à vie et indépendant". Les nominations se font aussi plus rares… et la fonction publique est menacée. "L'objectif pour nous est de garantir la continuité du service public et l'indépendance du fonctionnaire".

Puisqu'ils sont essentiels au fonctionnement de notre société précise encore le syndicaliste, une revalorisation est nécessaire. "Nous exigeons que les pouvoirs publics, à l'instar du privé, concluent des accords salariaux tous les deux ans". Pour un pouvoir d'achat décent… "Il faut aussi investir dans les services publics et du personnel supplémentaire", pour faire face à une charge de travail croissante doit-on comprendre… Et d'évoquer également le respect pour le dialogue social et une revalorisation des pensions. "Le personnel du secteur public est tenu de travailler plus longtemps pour prétendre à une pension complète. Le démantèlement des pensions des fonctionnaires doit cesser".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be