Une soixantaine de manifestants devant la centrale de Tihange

Des travailleurs du service public et de la centrale nucléaire de Tihange participent à la grande journée de grève.

P.A.
CENTRALE1.jpg

La journée d’action nationale organisée ce mardi pour dénoncer le malaise dans le secteur public est diversement suivie dans l’arrondissement de Huy-Waremme. Ainsi, les services de la Ville de Huy, par exemple, fonctionnent presque normalement, seule une vingtaine de membres du personnel étant en grève.

C’est devant la centrale nucléaire de Tihange qu’a lieu l’action la plus spectaculaire. Quelques dizaines de grévistes de la CGSP et de Gazelco se sont réunis. Des travailleurs de la centrale ont débuté leur piquet à 5 h du matin. Ils ont été rejoints vers 9 h par des manifestants partis du siège régional de la CGSP, rue Neufmoustier. Dans le cortège : des membres des administrations communales de Huy, Wanze, Braives ou encore Marchin, mais aussi l’un ou l’autre membres de la police, du CHRH et du corps enseignant.

"Ce lieu de rassemblement est symbolique, explique Pauline Horinque, secrétaire régionale du secteur administratif. L'augmentation des coûts de l'énergie impacte fortement le pouvoir d'achat des travailleurs. Notamment ceux des pouvoirs locaux dont les barèmes n'ont plus été revus depuis 1994."

Les manifestants ont prévu de rester toute la journée devant les grilles d’entrée du site nucléaire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be