Appel à projets européen : un total de 135 millions à Liège

Urbanisme Extension du tram, bus à haut niveau de service, Chênée, bords de Vesdre ou encore Sainte Marguerite… tout y est.

Appel à projets européen : un total de 135 millions à Liège

L'appel à projets Feder (européen) est toujours un moment important pour les métropoles du pays. Et la région liégeoise en sait quelque chose, elle qui a déjà bénéficié d'importantes mannes européennes lors de précédentes programmations, qui ont permis de mettre en route des projets comme le boulevard urbain à Droixhe, la dépollution pour le futur écoquartier à Coronmeuse, le projet Verdir aux Acec (Herstal) ou la réhabilitation du centre de Seraing. Et pour cette nouvelle programmation, Liège a une nouvelle fois joué la carte de la métropole, avec Seraing et Herstal. L'appel à projets Feder 2021-2027 s'est en effet clôturé fin mai et Liège a déposé deux portefeuilles de projets.

Le premier, intitulé une métropole durable, accessible et attractive, "porte sur le développement intégré d'espaces publics, en lien avec les lignes de transports structurants", ont fait savoir ce vendredi les autorités liégeoises, qui évoquent "d'une part, le tram et ses extensions vers Seraing et Herstal, et d'autre part, le bus à haut niveau de service (BHNS) et sa ligne principale, perpendiculaire à celle du tram, qui reliera Ans à Chênée, en 2026".

L’autre portefeuille par ailleurs, fait la part belle à deux quartiers liégeois : Chênée et Sainte Marguerite. Dans un cas comme dans l’autre, il reprend des projets maintes fois évoqués qui pourraient, si les fonds sont obtenus, enfin se concrétiser.

À Chênée. Si un premier projet - la reconversion de l'ancien site industriel de LBP à Chênée et la création de 23.000 m2 d'espaces publics adjacents au futur mobipôle BHNS - fait partie du portefeuille 1, d'autres font partie du second portefeuille, dont la création d'un mobipôle BHNS sur l'ancien site de LBP à Chênée, c'est-à-dire une plateforme multimodale durable train-BHNS-bus et connexions cyclables.

À Chênée toujours, un dossier visant à l'assainissement des bords de Vesdre dans le but de créer de l'espace public et du logement, est introduit, tout comme la création d'une passerelle cyclo-pédestre surplombant la Vesdre "qui deviendra un véritable trait d'union entre les quartiers de Chênée et qui permettra de rejoindre le site réaménagé de LBP".

Autre quartier, autres projets... À Sainte Marguerite, un dossier vise à requalifier la zone de Fontainebleau, avec "l'aménagement d'espaces publics le long du futur boulevard urbain redessiné pour permettre le passage apaisé des transports en commun". Dans le même quartier, Liège envisage l'assainissement de l'ancien charbonnage de Bonne-Fin, "dans le but d'y créer des espaces publics et des quartiers de logement".

Citons encore ces deux autres projets liégeois soumis à l'appel Feder : la rénovation énergétique du Grand Palais de Coronmeuse ainsi que la rénovation énergétique des façades de l'hôpital de la Citadelle.

Les projets déposés portent sur un montant total de 135 millions d’euros de réalisation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be