Une année contrastée pour Herstal SA

Le pôle chasse et tir sportif (Browning) a vu son chiffre d'affaires augmeter de 17 % alors que le pôle défense et sécurité (FN) baissait de 6 points.

Une année contrastée pour Herstal SA
©BELGA

Ce mercredi, l’Assemblée Générale des actionnaires de Herstal S.A., société faîtière du Groupe Herstal, a approuvé les comptes de l’exercice 2021.

Si le groupe Herstal a vu son chiffre d’affaires global augmenter de 3,5% par rapport à 2020 pour se hisser à 795 millions d’euros, la situation est néanmoins contrastée entre le pôle chasse et tir sportif (Browning) et le pôle défense et sécurité (FN).

Alors que l’exercice 2021 se solde, pour le Groupe, par un résultat net consolidé de 48 millions d’euros (dont 20 millions d’euros ont été distribués sous forme de dividende à son actionnaire unique, la SRIW), l’année 2021 a été contrastée entre les deux pôles historiques du groupe. D’un côté, le pôle chasse et tir sportif, porté par le développement des activités extérieures observé durant la pandémie, a réalisé les meilleurs résultats de son histoire avec un chiffre d’affaires total de 377 millions d’euros (+ 17%).

De l’autre, le pôle défense et sécurité, qui doit faire face à une forte instabilité géopolitique mondiale, a vu son chiffre d’affaires, à 418 millions d’euros, reculer de 6% par rapport à 2020.

"Le contexte est et restera difficile pour tout le secteur industriel en 2022, avec les conséquences de la pandémie (pénurie de composants électroniques notamment) et l'évolution de la conjoncture économique (avec une inflation élevée)", souligne Julien Compère, Administrateur délégué du groupe. "Nous entendons donc bien mobiliser l'ensemble de nos compétences pour renforcer notre compétitivité et notre rentabilité".

En 2022, la volonté du Groupe est de poursuivre son développement sur la base de deux grands axes stratégiques : d'une part, consolider les efforts engagés et soutenir sa position parmi les leaders mondiaux dans ses ‘core business’ en poursuivant ses investissements dans la force d’innovation du Groupe et en renforçant sa compétitivité. D'autre part, élargir le portefeuille d’activités du Groupe au-delà de ses ‘core business’, en synergie avec son expertise, notamment pour diversifier les risques spécifiques à ces secteurs d’activités.

"L’ambition du groupe reste mondiale. Il entend ainsi se mobiliser dans le cadre de l’Europe de la défense, tout en veillant à rester un acteur industriel structurant en Région Wallonne".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be