Liège : Des fonds pour améliorer les toilettes à l’école

Suite au dernier appel à projets "Ne tournons pas autour du pot !", le Fonds BYX, géré par la Fondation Roi Baudouin, apporte son soutien à l’Athénée Maurice Destenay.

Liège : Des fonds pour améliorer les toilettes à l’école
©IPM

Dans les établissements scolaires, les toilettes ont rarement bonne réputation. Hygiène douteuse, odeurs, vétusté des installations, équipements manquants, accès difficile, dégradations… L'état des toilettes n'incite pas toujours les élèves à s'y rendre régulièrement ou à boire suffisamment, ce qui peut entraîner des répercussions sur leur état de santé (infections urinaires, troubles de la miction, déshydratation…) et sur leur concentration en classe. Sans parler des impératifs d'hygiène des mains, renforcés depuis la pandémie de Covid-19.

C'est pourquoi, depuis 2013, le Fonds BYX, géré par la Fondation Roi Baudouin, agit en collaboration avec l'ASBL Question Santé pour aider les établissements scolaires en Fédération Wallonie-Bruxelles à rendre leurs sanitaires accueillants et faire de ceux-ci un endroit dans lequel les enfants peuvent trouver sécurité, confort, hygiène et intimité. Le Fonds collabore avec la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2017.

Suite au dernier appel de l'initiative "Ne tournons pas autour du pot !", le Fonds BYX apporte son soutien à 29 nouveaux projets d'écoles du secondaire qui s'engagent pour améliorer l'état, l'accès et la gestion de leurs sanitaires, pour un montant de 145 000 euros.

Les projets sélectionnés combinent aménagements matériels (infrastructure, hygiène, confort...), réflexion sur l’organisation (régulation de l’accès aux toilettes, gestion du papier toilette, du savon…) et actions de sensibilisation (sur l’importance du lieu, l’hygiène, le respect, l’intimité).

À Liège, l'Athénée Maurice Destenay a entamé depuis septembre 2021 un projet participatif destiné à sensibiliser à l'utilisation harmonieuse des sanitaires en vue d'un "mieux vivre-ensemble". Le projet concerne les trois implantations et a été intégré au plan de pilotage de l'établissement scolaire. Il implique tant les adolescents appelés à l'autogestion et la décoration de leurs toilettes, que les adultes du cadre scolaire (équipe pédagogique, PMS, personnel d'entretien…).
À Verviers, l'Institut Royal VERDI Pepinster démarrera dès la rentrée scolaire prochaine un projet de rénovation des commodités garçons pour plus d'hygiène, d'intimité et de respect, qui émane des élèves eux-mêmes. Les rénovations s'effectueront en collaboration entre élèves, professeurs, ouvriers et personnel d'entretien. Une campagne sera mise en place dès le début du projet (affichage, passages en classe de délégation d'élèves). Les professeurs de l'option Sciences réaliseront des animations sur l'écologie et l'environnement, les élèves de l'option Art proposeront des fresques/décorations, ceux de l'option Aide-Soignante réaliseront des sensibilisations à l'hygiène.

À la rentrée scolaire prochaine, le Fonds BYX lancera une nouvelle campagne "Le B.A.BA des toilettes", consacrée aux éléments essentiels mais qui font souvent défaut dans les sanitaires scolaires.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be