Déchets : les Liégeois trient mieux… et les actions de répression augmentent !

Déchets : les Liégeois trient mieux… et les actions de répression augmentent !
©tonneau

Entre 2019 et 2021, le nombre de conteneurs verts (déchets organiques) à Liège est passé de 17 000 à 21 000… “preuve que le Liégeois trie de mieux en mieux”, se réjouit l’échevin de la Propreté publique Gilles Foret, qui précise que la quantité de déchets organiques récoltés a augmenté de 20 %. Parallèlement à cette réalité, Gilles Foret rappelle que les actions de répression ne diminueront pas les prochaines années, que du contraire. “Le nombre de verbalisations a d’ailleurs déjà augmenté”. En 2019, dernière année de référence en la matière, on a comptabilisé 2 913 verbalisations (sanctions administratives en matière de propreté publique) et 1 125 amendes tandis qu’en 2021, ces chiffres sont passés à 3 374 verbalisations et 1 294 amendes. “Je peux comprendre le sentiment d’impunité en matière de propreté publique mais je peux vous assurer que les services travaillent énormément. Nous avons d’ailleurs une excellente collaboration avec la police”, remarque l’échevin qui rappelle… que les caméras mobiles destinées à surveiller les zones sensibles (dépôts clandestins) arriveront dans quelques semaines.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be