Liège : Un passage au car wash qui finit en bagarre générale

Des protagonistes ont reçu des coups de pelle et des coups de tournevis

Sarah Rasujew
Liège : Un passage au car wash qui finit en bagarre générale
©RASUJEW

Le tribunal a prononcé des peines allant de 60 heures de travail jusqu’à 15 mois de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel de Liège dans un dossier d’une bagarre générale qui s’est déroulée dans un car wash liégeois… Ces faits qui ont opposé deux frères aux tenanciers s’est déroulée dans un établissement situé dans le quartier de Saint-Léonard à Liège. Le 10 avril 2021, Walid et Abderhamane, deux frères, ont été grièvement blessés à la suite d’une violente bagarre.

Au départ, Walid n'était pas content du résultat après le passage de son véhicule au car wash. Une tache était toujours présente sur un tapis. Les tenanciers lui ont demandé de quitter les lieux et c'est là que les choses se sont envenimées. Suite au différent qui n'était alors que verbal, Walid a appelé son frère sur place. Les frères ont donné une version différente du déroulement de la scène. "Je voulais qu'ils nettoient mon tapis de sol et ils ont refusé. J'ai attendu un quart d'heure et ils ont pris un autre client."

Comme Walid ne voulait pas quitter les lieux, le ton est monté. "Ils sont sortis avec des barres de fer", a indiqué le jeune homme. "Un des hommes a planté mon frère avec un tournevis dans le dos. D'autres personnes sont arrivées des commerces autour. On était à dix contre deux. On s'est battus. J'ai reçu des coups, notamment un coup de pelle. Mon frère a aussi reçu un coup de pelle alors qu'il se trouvait à terre."

Le frère de Walid a expliqué le déroulement des faits. "J'ai été appelé par mon frère et je suis venu sur place avec un ami. J'ai vu que mon frère était tailladé de partout."

Le prévenu était visiblement ému par les faits. " L'un d'eux a essayé de me porter un coup de tournevis dans le cou. Il a saisi la pelle par le manche. Mon frère a reçu un coup de pelle sur le poignet. Je croyais que j'allais mourir. J'ai pris la fuite"

Me Colin Gilissen assurait la défense des deux frères. Il a estimé, tout comme le juge, que la réaction des tenanciers était totalement disproportionnée. "Le tribunal relève que mes clients ont participé à la scène de bagarre et sont revenus sur les lieux, ce qu'ils n'auraient pas dû faire", admet Me Colin Gilissen." Mais que les employés du car wash ont déployé des moyens dépassant la simple rixe initiale et ont procédé à un véritable passage à tabac avec l'emploi d'arme, barre de fer et tournevis. Ils se sont acharnés sur mes clients, notamment à coups de tournevis dans le dos."

Le tribunal a également ordonné des expertises médicales des deux frères car ceux-ci ont souffert d’une incapacité de travail de plus de quatre mois. Pour la scène du car wash, les frères ont bénéficié d’une peine travail de 60 heures. Concernant le détournement de voiture, l’un d’eux a écopé d’une peine supplémentaire de 100 heures de travail.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be