"Une demande supérieure à l’offre"

Herstal Le groupement d’employeurs 123cdi enregistre une hausse de 20 % depuis janvier.

"Une demande supérieure à l’offre"

En 2014 naît la création du groupement d’employeurs "Udil.ge" sur base de l’accord intervenu entre ArcelorMittal Liège, la Région wallonne et les organisations syndicales au moment de la confection du plan social relatif à la fermeture de la phase à chaud d’ArcelorMittal Liège.

275 travailleurs licenciés sont ainsi accompagnés vers la réinsertion au sein de 44 entreprises membres à l’époque. En 2018, les institutions publiques se retirent au terme de la mission. Le groupement d’employeurs change de nom et devient "123cdi", une ASBL à l’initiative d’entrepreneurs liégeois et verviétois. En 2021, un nouveau groupement d’employeurs est lancé : "123cdi Logistics".

Aujourd’hui, les deux groupements, spécialisés dans le recrutement et la sélection de profils professionnels qualifiés comptent 129 membres, essentiellement situés en province de Liège.

Telle une interface entre les entreprises et les travailleurs, "un employeur nous fait une demande de personnel. Sur base du profil recherché, nous nous lançons dans le recrutement et la sélection de candidats", explique Pierre Pinard, consultant RH. 123cdi engage les travailleurs sur son payroll "et les met à disposition des entreprises", à long terme, sous contrat cdi, "ce qui a pour avantage de fidéliser le travailleur", tout en offrant une flexibilité pour les entreprises.

Un tremplin

Agnès Toth, opérateur de production, a pu bénéficier de l'accompagnement de 123cdi avant un engagement définitif chez CPP depuis le 1er juin. "Cela permet d'avoir une situation plus stable que via les agences interim. Au moment de la crise Boeing, 123cdi m'a trouvé un autre emploi pour six mois avant d'être réengagée par CPP", témoigne-t-elle. "La mission de 123cdi est d'être un tremplin vers un cdi de l'entreprise membre", complète Pierre Pinard.

Depuis 2014, les groupements ont remis 574 travailleurs sur le marché de l'emploi, dans les secteurs de l'industrie : fonderie, mécanique, électricité, logistique… En croissance de 20 % sur les premiers mois de 2022, 123cdi reçoit une demande constante d'entreprises pour de nouveaux profils, "mais la demande dépasse l'offre. Il devient de plus en plus difficile de trouver des candidats aux profils techniques", note Xavier Ciechanowski, directeur. Pour l'heure, "une cinquantaine d'offres d'emploi sont ouvertes" : soudeur, cariste, opérateur de production…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be