Haccourt : Une folle course-poursuite avec la police !

Le conducteur ne voulait pas que son véhicule qui n’était pas en ordre soit contrôlé

Sarah Rasujew
Haccourt : Une folle course-poursuite avec la police !
©BELGA

Daniel, 24 ans, a écopé d’une peine de 100 heures de travail ou, à défaut, d’une peine de 6 mois de prison, d’une amende de 400 euros et d’une déchéance du permis de conduire d’un mois après avoir commis une fille course-poursuite avec la police lors de laquelle il a endommagé quatre véhicules. Dans la nuit du 22 au 23 novembre 2019, aux environs de minuit, le jeune homme se trouvait dans un rond-point de Haccourt lorsqu’il a attiré l’attention d’une patrouille de police.

En effet, il circulait à vive allure. Les inspecteurs ont décidé de contrôler l’automobiliste. Ce dernier n’était pas disposé à s’arrêter et à obtempérer. Il a alors entamé une incroyable course-poursuite avec la police. Il n’a pas hésité à circuler jusqu’à 130 km/h à des endroits où la vitesse était limitée à 50 km/h ! Il s’est arrêté. Lorsque des policiers sont arrivés à la hauteur de sa voiture, il a redémarré en trombe.

Après une nouvelle course-poursuite particulièrement dangereuse, il a percuté quatre véhicules en stationnement. La voiture du fuyard a terminé sa course dans un muret… Le conducteur a été arrêté. Il a expliqué qu’il ne voulait pas être contrôlé car sa voiture n’était pas en ordre.

Il ne s’était pas présenté lors de la première audience consacrée à son affaire. Il avait été condamné par défaut à 6 mois de prison ferme, 800 euros d’amende, une déchéance de conduire d’une durée de trois mois et à repasser les examens théorique et psychologique. Il a fait opposition à cette décision. Il a expliqué qu’il était lui-même choqué par son comportement.

Il a confirmé qu’il voulait échapper au contrôle car son véhicule n’était pas en ordre. Il a expliqué qu’il avait mûri depuis les faits. Le tribunal a reçu l’opposition et a accordé une peine de travail au condamné.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be