Fléron : Fermeture de la piscine pour cause d’instabilité

Le projet de rénovation du bâtiment n’a en outre pas été retenu par la Région wallonne.

Fléron : Fermeture de la piscine pour cause d’instabilité
©Michel Tonneau

Depuis l'affaissement imprévisible d'une des poutres de la toiture fin 2019, la piscine de Fléron subissait régulièrement des contrôles de stabilité. Le 1er septembre dernier, le bureau d'études Berger a remis un rapport défavorable concernant la sécurité structurelle du bâtiment. "La piscine doit fermer ses portes sur-le-champ", informe le collège communal ce mardi.

En 2022, un dossier de travaux complet avait été rendu à la Région wallonne dans le cadre de l’appel à projets pour l’obtention de subsides en vue de rénover en profondeur la structure du bâtiment et améliorer ses performances énergétiques. Un projet de 4 millions d’euros.

"Malheureusement, le dossier n'a pas été retenu", regrettent le collège communal et la RCA qui entendent redéposer en urgence un nouveau dossier sur la table du Gouvernement wallon.

Rénovation nécessaire

"Le maintien d'une piscine sur notre territoire est une priorité", indique le bourgmestre, mais pour ce faire, une rénovation en profondeur est nécessaire. Car outre les problèmes d'instabilité, la piscine enregistre "une perte annuelle de 600 000 euros. Chaque nageur qui entre à la piscine paie en moyenne 2,50 euros et en coûte 11. Vu la situation financière des communes suite à l'explosion des coûts énergétiques et les multiples indexations de salaires, ce modèle de gestion n'est plus possible."

Dès lors, deux pistes sont sur la table : la mise en concession des infrastructures à un partenariat privé, ou la poursuite d'une gestion publique, "en diminuant drastiquement les dépenses".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be