Les enfants frappés s’ils ne récitent pas le Coran !

Il a déclaré qu’il ne savait pas qu’il était interdit de commettre de tels faits en Belgique

Sarah Rasujew
Les enfants frappés s’ils ne récitent pas le Coran !
©EdA Hermann
Un habitant de Flémalle d’origine africaine encourt une peine de dix mois de prison avec sursis probatoire devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir frappé ses enfants lorsque ceux-ci ne récitaient pas le Coran ! L’homme a expliqué qu’il ignorait qu’il était interdit de corriger ses enfants en Belgique. Il a expliqué les faits par une différence culturelle....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité