Un instituteur poursuivi pour des attouchements sur 21 enfants en région liégeoise

Un Verviétois de 44 ans a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de plusieurs agressions sexuelles commises sur 21 enfants. Le prévenu exerçait la profession d'instituteur en mathématiques dans une école de la région liégeoise. Actuellement suspendu, il encourt une peine de 30 mois de prison.

Shutterstock
Shutterstock ©Copyright (c) 2021 fizkes/Shutterstock. No use without permission.

Le prévenu est poursuivi pour des attentats à la pudeur et abus d'autorité perpétrés entre 2011 et 2020. Vingt-et-un enfants, dont 19 fillettes, d'une école de la région liégeoise où le prévenu enseignait les mathématiques ont dénoncé des attouchements réguliers, commis à des périodes différentes.

Une collègue de cet instituteur avait déjà interpelé la direction sur son comportement en 2004. Les premiers élèves se sont plaints en 2012. La direction de l'établissement avait rappelé que les contacts tactiles étaient prohibés mais plusieurs années se sont écoulées avant la suspension de l'instituteur.

Selon un expert, le prévenu ne présente aucun sentiment de culpabilité et aucune remise en question. Le parquet a requis à son encontre une peine de 30 mois de prison, assortie d'un sursis probatoire, ainsi qu'une interdiction de fréquentation des mineurs.

La défense a, elle, plaidé l'acquittement alors que son client conteste le caractère sexuel des gestes posés.

Le jugement sera prononcé le 23 décembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be