Flémalle : Les enfants frappés s’ils ne récitent pas le Coran !

Il a déclaré qu’il ne savait pas qu’il était interdit de commettre de tels faits en Belgique

Sarah Rasujew
L'homme frappait les enfants
L'homme frappait les enfants ©DH
Un habitant de Flémalle âgé d’une cinquantaine d’années a bénéficié d’une suspension probatoire devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir frappé ses enfants lorsque ceux-ci ne récitaient pas le Coran ! L’homme a expliqué qu’il ignorait qu’il était interdit de corriger ses enfants en Belgique....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité