L'autopsie de la jeune Anderlechtoise retrouvée morte à Ougrée aura lieu lundi

L'autopsie de la jeune Anderlechtoise retrouvée morte, vendredi à Ougrée, en région liégeoise, aura lieu lundi, a indiqué samedi midi le procureur du Roi de Liège à l'agence Belga.

 Gros déploiement policier et judiciaire à proximité de cette villa de la rue du Martin, à la limite entre Plainevaux et Esneux.
Gros déploiement policier et judiciaire à proximité de cette villa de la rue du Martin, à la limite entre Plainevaux et Esneux. ©Léva

Un Sérésien de 37 ans avait été retrouvé pendu, vendredi en début de matinée, à Plainevaux, dans l'entité de Neupré, en province de Liège. Dans la voiture de l'individu, garée à proximité, se trouvait une fillette de deux ans et demi, qui a pu être sauvée.

Vendredi également, vers midi, le corps sans vie d'une adolescente de 14 ans, originaire d'Anderlecht, avait ensuite été découvert le long d'un un sentier à Ougrée, dans l'entité de Seraing.

Le parquet liégeois a rapidement établi que les deux faits semblaient liés.

L'adolescente anderlechtoise a vraisemblablement été contactée par le trentenaire via les réseaux sociaux. Le Sérésien lui aurait proposé d'aller faire du shopping et un rendez-vous aurait été fixé en région bruxelloise. La jeune fille aurait accepté la proposition et aurait emmené sa petite sœur avec elle.

Les deux filles avaient été signalées disparues dès jeudi soir.

L'autopsie du corps de l'adolescente anderlechtoise retrouvée à Ougrée aura lieu lundi, a indiqué samedi le procureur du roi de Liège.

"Les procès-verbaux des devoirs réalisés, dont la perquisition menée là où habitait le Sérésien, sont en cours de rédaction. Au stade actuel de l'enquête, aucun élément ne permet de dire qu'une tierce personne pourrait être impliquée dans ce dossier. Les résultats de l'autopsie devraient nous fournir davantage d'informations", conclut le procureur liégeois.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be