Mouvement de grève spontané au Tec Liège-Verviers

Cette fois ce sont les contrôleurs qui se croisent les bras. Les dépôts de Robermont et de Jemeppe sont bloqués

20101011 - LIEGE, BELGIUM : Illustration shows buses of the TEC Walloon public transport company, as workers are on strike against new measures to save money, Monday 11 October 2010, at the TEC depot of Robermont, near Liege. BELGA PHOTO MICHEL KRAKOWSKI
Les bus sont restés au dépôts à Robermont (Archive) ©BELGA

Un mouvement de grève spontané des contrôleurs, en réaction à une proposition de réorganisation du service est en cours.

C'est par communiqué que la direction du Tec Liège-Verviers a fait savoir que les dépôts de Robermont et de Jemeppe sont actuellement bloqués. A l'heure actuelle, très peu de bus ont été en mesure de sortir de ces deux dépôts.

Les lignes suivantes ne sont pratiquement pas assurées : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 15, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 35, 39, 40, 41, 42, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 53, 56, 58, 60, 61, 66, 67, 68, 69, 81, 82, 91, 122, 156, 158, 160, 248, 268 et 285.

Les lignes suivantes, dont certains voyages sont assurés par les dépôts de Robermont et de Jemeppe, sont perturbées : 76, 85, 87, 88, 94, 134, 138, 145, 146, 173, 174 et 175. Sur ces lignes, tous les voyages assurés par d'autres dépôts, de même que toutes les autres lignes de la Direction Liège-Verviers circulent normalement.

"La Direction regrette fortement la forme non préavisée de ce mouvement, pénalisant notre clientèle. Elle devait présenter ce jour l’aboutissement de plus de 20 mois de discussions avec les équipes de contrôle, dessinant ensemble les contours futurs du service. La voie du dialogue ayant été privilégiée tout au long du processus, ce mouvement est d’autant plus incompréhensible qu’il était prévu, pour les contrôleurs concernés, la possibilité de se prononcer favorablement ou pas à cette réforme, en fin de séance. La Direction espère trouver rapidement une issue favorable à ce conflit interne. Nous recommandons, cependant, à notre clientèle de trouver une alternative au bus pour se déplacer aujourd'hui."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be