La Banque européenne d'investissement (BEI) a annoncé lundi un prêt de 280 millions d'euros au géant mondial de la sidérurgie ArcelorMittal pour soutenir la recherche et l'innovation dans la décarbonation du secteur, principalement dans les installations R&D déjà existantes en France, en Belgique, au Luxembourg et en Espagne. Ce prêt est soutenu par une garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI). ArceloMittal, qui emploie toujours 5.800 travailleurs en Belgique sur ses sites de Gand et Liège ainsi que ses unités de Geel et Genk, s'est engagée à réduire l'intensité de ses émissions de CO2 de 35% d'ici 2030 et d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.