C’est un fait : à Liège comme ailleurs, on roule plus à vélo aujourd’hui qu’hier… Et si la Cité ardente n’est pas la plus cyclable des villes, force est de constater que le recours au deux-roues s’est fortement imposé sur ses quais, dans son centre, dans ses quartiers aussi. Une tendance qui se confirmera encore sans doute dans les prochaines années avec la mise en route du tram.

Parmi les acteurs ayant participé à ce développement durable, on ne saurait oublier l’ASBL Pro Velo, active dans la promotion du vélo et qui fête précisément… ses 10 ans de présence à la gare des Guillemins. Ce vendredi 18 juin 2021, il y aura en effet 10 ans jour pour jour que l’association a posé ses valises dans la nouvelle gare, prenant chaque année un peu plus d’amplitude.

"Il y a 10 ans, nous avons rejoint le point multimodal de la gare des Guillemins où nous participons activement à la promotion du vélo, notre but principal étant de répondre aux besoins des cyclistes. Depuis lors, nous proposons un écosystème complet pour faciliter la pratique du vélo au cœur de la Ville de Liège", indique aujourd’hui l’association. Atelier réparation, location, vente, promotion, événement… le panel de services offert ici est large et apprécié, comme en témoignent ces chiffres : "En 2019, ce sont quelque 18 000 visiteurs qui ont passé la porte de Pro Velo, soit une progression de 21 % par rapport à 2016. Ce sont également 2 175 réparations qui ont été effectuées cette année-là". Durant cette dernière année particulière, crise oblige, les locaux étaient encore plus fréquentés que d’habitude lorsqu’ils étaient ouverts.

Quant à la flotte locative de l’opération Velocité, gérée par Pro Velo, si celle-ci comptait 300 vélos en 2011, elle est maintenant composée de plus de 800 vélos (classiques, électriques, adultes et enfants). "Cette évolution marque également l’utilisation croissante du vélo par les usagers."

En raison du Covid, le comptage des cyclistes effectué à Liège n’a pas eu lieu en 2020 tandis qu’il n’a pas encore eu lieu en 2021. En observant les comptages entre 2013 et 2019 toutefois, on constate déjà une (très) nette progression. En effet, selon le recensement réalisé en 18 lieux, le nombre de cyclistes a augmenté de plus de 350 % en 6 ans, passant en chiffres absolus de moins de 500 à près de 1 900.

Au cabinet de la Mobilité de Gilles Foret, on se réjouit par ailleurs du fait qu’en Belgique en 2019, il s’est vendu autant de vélos que de voitures. La moitié de ces vélos sont par ailleurs à assistance électrique.