Wallonie Santé, le fonds d’investissement wallon actif dans le secteur de la Santé et de l’Action sociale, vient de délier les cordons de sa bourse pour financer un nouveau projet d’implantation photovoltaïque de 650 panneaux, installés sur la toiture des ateliers de l’ASBL Jean Gielen, une Entreprise de travail adapté (ETA) installée à Waremme.

Le financement à 100 % de ce projet photovoltaïque s’inscrit dans la mission de Wallonie Santé de favoriser la transition énergétique en soutenant des projets économiseurs d’énergie ou de production d’énergie verte dans le secteur de la santé au sens large. Dans ce cadre, le fonds d’investissement wallon dispose d’outils financiers innovants comme les prêts Green Health qui permettent de financer à taux plancher.

L’implantation comptabilisera 650 panneaux d’une puissance totale de 249 kWc (kilowatt-crête), ce qui permettra de couvrir jusqu’à 28 % des besoins de l’entreprise en électricité, soit une économie annuelle équivalente à 30 000 € et des rejets en CO2 réduits de 120 tonnes/an.

Rentabilité

"En finançant 100 % du projet photovoltaïque de l’ETA, Wallonie Santé soutient l’activité économique de l’ASBL, son emploi ainsi que le volet transition énergétique de cette structure d’accueil à très haute valeur ajoutée pour personnes handicapées", explique Philippe Buelen, CEO de Wallonie Santé. "En finançant sur dix ans, cette installation qui sera rentabilisée sur une durée de sept ans, Wallonie Santé participe à la consolidation et à la pérennité financière de l’ETA. Notre objectif de jouer un effet levier pour concrétiser les projets est donc atteint."

Du côté de la Ville de Waremme, on se réjouit aussi de cet investissement. "La politique de l’Énergie est un enjeu crucial des années à venir", explique l’échevin de l’Énergie Raphaël Dubois. "Cette formule de financement est très intéressante pour nos institutions de soin et d’inclusion sociale. Nous avons deux centres hospitaliers sur notre territoire qui pourraient être intéressés dans le futur."