Tom Wingtens a lancé récemment son propre maraîchage à Theux (province de Liège), le "Maraîcher de Franchimont", qui se veut respectueux de l'environnement. La région a été la plus touchée du pays par les intempéries. Il a tout perdu en quelques heures...

"J'étais le maraîcher le plus chanceux de toute la région, et j'adorais m'en vanter pour rigoler", écrit Tom Wingtens sur Facebook. "Aujourd'hui il ne me reste plus rien, mon champ est sous 2 mètres d'eau, ma serre est partie avec la rivière. Mes arbres fruitiers sont arrachés, et surtout nous n'avons plus de maison... C'était un rêve, que je ne compte pas laisser couler, mais qui sera compliqué à reconstruire."

Le jeune homme refuse toutefois de baisser les bras. "Tout était si beau et prometteur, j'ai eu à peine le temps de goûter mes premières cœurs de bœufs. Cette nuit sera sûrement la plus longue de ma vie, toujours coincés au milieu de nos décombres... Heureusement on n'est pas seul et merci pour tous vos messages ! Je reviendrai avec les meilleurs légumes qui soit, c'est promis."

© D.R.