Mercredi soir, un tragique accident de circulation a eu lieu à Oupeye.

Vers 19 h 50, une voiture blanche a en effet percuté une dame qui traversait l’avenue Libert Froidmont à Haccourt. Le choc a été tel, que Micheline Sarolea a été projetée à une dizaine de mètres. Elle n’a pas survécu à ses blessures et est décédée sur les lieux même de l’accident.

Mais plutôt que de s’arrêter, le conducteur de la voiture blanche a pris la fuite sans demander son reste. Pire, selon deux témoins, le chauffard, après avoir freiné, a subitement accéléré, tout en éteignant ses phares !

La police de la Basse-Meuse a immédiatement lancé ses investigations et, grâce entre autres, à des images de caméras a pu identifier le véhicule, une BMW blanche et remonter à une Liégeoise de 34 ans, Stéphanie.

Demande de mandat

Interpellée et interrogée la jeune femme a d’abord nié les faits expliquant avoir prêté son véhicule à une personne dont elle ne voulait pas donner l’identité.

Puis devant des éléments objectifs la mettant directement en cause, elle a fini par passer aux aveux. Là, elle aurait d’abord parlé d’un état psychologique délicat faisant état d’une volonté de mettre fin à ses jours. Elle serait alors passée chez sa maman, dans la région d’Oupeye pour lui dire adieu.

Puis elle aurait affirmé ne pas s’être immédiatement rendu compte de ce qui venait de se passer, estimant la visibilité insuffisante. Elle aurait enfin parlé d’une crise de tétanie qui l’aurait poussée à prendre la fuite. Ceci dit, rappelons que malgré toutes ces explications, la dame a eu la “présence d’esprit” d’éteindre les phares de sa voiture.

On peut également se poser la question de savoir si le pedigree de la conductrice n’a pas pu influencer sa manière d’agir. Stéphanie est en effet connue des autorités judiciaires. Elle collectionne, à ce jour, six dossiers en matière de roulage…

La Liégeoise a donc été privée de liberté et déférée, vendredi, au parquet de Liège. Là, son dossier a été mis à l’instruction pour délit de fuite et homicide involontaire.

Micheline, avait quatre enfants et plus encore de petits-enfants.