Nous l'annoncions cet été et la SNCB l'a confirmé ce mercredi : des modifications sont prévues sur de nombreuses lignes à partir du 13 décembre 2020, notamment pour la ligne 44 Spa-Verviers. Concrètement, le train de Spa en direction de Verviers sera avancé de 10 minutes, et le train de Verviers en direction de Spa sera retardé de 10 minutes.

Plusieurs changements positifs découlent de ces modifications d'horaires... et réjouissent les Écolos Theutois qui militent depuis de nombreuses années pour des améliorations sur cette ligne.

Tout d'abord, ces nouveaux horaires vont permettre la création d’une nouvelle correspondance vers Liège, et Bruxelles en gare de Pepinster où le train "IC12 Welkenraedt – Liège – Bruxelles -Courtrai" fait arrêt à l'heure 06.

"Les navetteurs de Spa et Theux arrivent aujourd’hui en gare de Pepinster à l’heure 09 et voient partir le train vers Bruxelles et Liège démarrer sans pouvoir l'emprunter. C’est très frustrant !", explique la députée Julie Chanson, "Avec ce nouvel horaire, les navetteurs vers Bruxelles vont pouvoir gagner jusqu’à 24 minutes par trajet. C’est une véritable révolution pour rendre le train compétitif par rapport à la voiture ! C’est une excellente nouvelle pour les navetteurs, la mobilité et le climat".

Par ailleurs, le croisement des trains ne se fera plus à Theux constate de son côté le député Matthieu Daele. En effet, "l'enchaînement des fermetures des barrières du passage à niveau sera plus espacé". Une bonne nouvelle pour la mobilité theutoise en quelque sorte. "À l’heure actuelle, a peine les barrières se relèvent-elles du passage du premier train qu'elles se rabaissent pour laisser passer le second : cela crée de gros embouteillages dans le centre de Theux et sur la chaussée de Verviers. L’espacement du passage des deux trains en les faisant se croiser à Pepinster permettra de fluidifier le trafic dans le centre"

Les Écolos rappellent que ces demandes datent de plus de 10 ans... et l'an dernier, les Verts de Spa, Theux et Pepinster se mobilisaient sous le slogan "I love ma ligne 44", pour que l'offre de la ligne soit renforcée.

"En effet, cette ligne de train est essentielle pour la mobilité de notre région : tous les jours, ce n'est pas moins de 1200 navetteurs qui l'utilisent pour leurs déplacements. Pourtant, la question de sa survie est régulièrement mise sur la table. Tous les 5 ans environ, Infrabel énumère une liste de lignes qui pourraient voir leur pérennité menacée. Et tous les 5 ans environ, l'ensemble des usagers et des élus s'indignent de cette éventuelle suppression".