Liège

Le businessman liégeois évoque un sentiment “amer”. Et n’abandonne pas…

L’annonce a, logiquement, fait grand bruit ce dimanche… le nouveau ministre wallon des Pouvoirs locaux Pierre-Yves Dermagne et le Gouvernement wallon ont en effet décidé de “casser” la vente des filiales de Nethys, à savoir Win, Elicio et Voo… car les conditions de la vente seraient préjudiciables fut-il expliqué. Mais également car on soupçonne des conflits d’intérêts, dans le chef de l’administrateur-délégué Stéphane Moreau mais aussi de François Fornieri, administrateur (démissionnaire depuis ce dimanche) de Nethys. Ce dernier, businessman liégeois, patron de la rutilante entreprise Mithra