Ne dit-on pas que les petits ruisseaux forment les grandes rivières ? L’adage est bien connu mais prend plus que jamais tout son sens, avec l’action du Contrat de Rivière pour l’Amblève/Rour… Depuis 2002, le Contrat réalise en effet, tous les trois ans, un inventaire complet des cours d’eau de son bassin hydrographique. Cet inventaire permet de définir des actions à entreprendre pour atteindre les objectifs fixés.

C’est ainsi que dans le cadre de la réalisation des actions inscrites au programme 2020-2022, le Contrat a procédé ce jeudi, à Aywaille, à la pose des nouveaux panneaux indiquant le nom des cours d’eau sur l’entité. Ainsi, après des panneaux placés là où les ruisseaux croisent une route, il s’agit aussi de placer des plaquettes là où un sentier croise un cours d’eau… aussi petit soit-il.

Des cours d’eau à Aywaille ? Les Aqualiens savent que c’est une richesse qui coule à flots ; dans un vallon, dans le creux d’une prairie, au bord d’un sentier forestier, le long d’un chemin de halage, ils sont des centaines dans l’entité. Mais encore faut-il les préserver.

"Nos rivières et ruisseaux méritent une attention de tous les jours mais il faut d’abord les sortir de l’anonymat !", commente-t-on au Contrat de Rivière… une manière d’y prêter attention en effet mais aussi de participer au respect et à la protection de ces ruisseaux.

Ces cinq dernières années, la Commune a placé 29 nouveaux panneaux le long des routes mentionnant le nom des ruisseaux et rivières. Le projet se poursuit donc le long des chemins de promenades avec 21 nouvelles plaquettes. l’heure actuelle, plus de 5 530 panneaux de dénomination de cours d’eau ont été placés via les appels d’offres des Contrats de rivière et des centaines de ruisseaux ont retrouvé un nom en Wallonie. Sur le bassin de l’Amblève-Rour, ce sera 620 panneaux placés en cinq ans. 33 nouveaux panneaux routiers complètent les précédents et 188 plaquettes sentiers viennent d’être acquises et sont en cours de placement."