Le Comité de concertation, qui s'est réuni vendredi dernier, a notamment annoncé la réouverture des métiers de contact non médicaux, dont les coiffeurs et les spécialistes de la beauté. Ceux-ci ont donc pu reprendre leurs activités ce lundi mais sur base "de protocoles renforcés".

Aussi, dans le cadre de ses missions de promotion et de soutien aux commerces de proximité, l'Agence de Développement Local d'Ans a souhaité apporter son soutien aux coiffeurs/coiffeuses, esthéticiennes et autres métiers de contact établis sur le territoire ansois. Des kits sécurité leur seront distribués dès ce mardi.

"Ces kits sécurité comprennent un bidon de 5 litres de gel hydroalcoolique, deux boîtes de 50 masques chirurgicaux et un spray désinfectant de 1,5 litre", précise Christopher Gauthy, l'échevin ansois en charge des affaires économiques et président de l'ADL d'Ans. "Par cette action, la commune d'Ans souhaite montrer son soutien aux secteurs en difficulté suite à la crise sanitaire actuelle et les aider à accueillir leurs clients sereinement, dans le respect des normes de sécurité en vigueur".

Cette distribution est effectuée en collaboration avec les Gardiens de la paix.