Une scène de violences intrafamiliales s'est déroulée ce vendredi en soirée dans l'entité d'Ans.
Elle a mis aux prises un homme né en 1970 et sa mère, née quant à elle en 1950.
Ces derniers sont domiciliés ensemble et leur cohabitation ne se passe pas sans mal.
En effet, coutumier du fait, le suspect s'est une nouvelle fois laissé aller à des coups et blessures.
Après avoir été frappée par son fils, la victime a appelé les services de police.
Lesquels se sont donc rendus sur place où cette dernière s'est rétractée.
Aucune incapacité n'a été constatée puisqu'elle a refusé de se voir ausculter par un médecin.
Déféré ce samedi au parquet de Liège, l'auteur présumé a nié les faits.
La magistrate de garde a mis le dossier à l'instruction avec un mandat d'arrêt sollicité.