Cette semaine, le Collège communal ansois a pris acte de l’octroi, par le Fonctionnaire délégué de l’Urbanisme de Liège, du permis de construire la “N3J”, liaison routière entre la rue Maréchal Foch et la rue Fabrique à l’Huile, parallèle à la rue Doumier.

“Plus rien ne semble donc s’opposer à cet aménagement qui permettra de dévier le trafic venant de l’autoroute vers le centre d’Ans et du centre d’Ans vers l’autoroute, en évitant le transit par les rues Doumier et de la Ferme, dont les fonctions résidentielles seront ainsi consolidées”, se réjouit Walther Herben, le 1er échevin de la ville d’Ans. “Cette nouvelle voirie devrait aussi alléger notablement le trafic dans la rue Emile Vandervelde, de et vers la gare”.

La future voirie aura une largeur moyenne de 10 mètres, avec deux bandes de circulation et une amorce vers le parking que la SNCB projette de réaliser à l’arrière de la gare.

A la demande du Collège communal, les habitants de la rue Doumier seront protégés des bruits de roulement par un merlon végétalisé de 4,25 mètres de haut et deux cheminements cyclo-piétons unidirectionnels seront disposés de part et d’autre de la nouvelle voirie.

“Le début effectif des travaux ne dépend désormais plus que du bon vouloir du Service Public de Wallonie”, continue l’échevin. “C’est en tout cas une belle avancée dans ce dossier ô combien important pour notre Ville, avant – espérons-le – l’aménagement rapide de l’indispensable deuxième rond-point à la sortie de l’autoroute Bonne Fortune”.