C'est en 2003, après un classement l'année précédente de la cour intérieure, des façades et des toitures, qu'ont débuté des travaux d’aménagement de l’ancienne Cense qui a été reconvertie en logements sociaux, bibliothèque et bureaux.

Et ce avec comme objectif avoué de marier modernité et respect de ce site chargé d’histoire datant du 15e siècle, la Cense Monfort abritant désormais le siège social de la Société de Logements du Plateau, rue de L’Yser, 200 à Ans.

En sa dernière séance d’octobre, le conseil d'administration a approuvé à l’unanimité le cahier spécial des charges et le mode de passation du marché des travaux pour la mise en peinture de l’ensemble des façades, des planches de rives et des corniches de la Cense Monfort, et ce pour un montant estimé à 58 000 euros hors TVA.

"A noter que ces travaux sont subsidiés à 60 % par l’Agence Wallonne du Patrimoine", se réjouit Patrice Lempereur, président de la Société de Logements du Plateau.

Et ce dernier de préciser : "La Cense Monfort est une ferme magnifique à cour carrée, comme on en rencontre dans de nombreux villages de la Hesbaye liégeoise".