Liège

Dans le cadre de l’opération "Jobs d’été" organisée à Ans Coteaux, plus de 25 jeunes auront eu l'occasion d'être engagés sous contrat d'étudiant.

Et ce à en croire ses dires grâce au travail de prospection et au soutien logistique mis en place par le conseil de quartier présidé par Patrice Lempereur.

A Ans Coteaux comme ailleurs, de nombreux jeunes ont la volonté de "s'en sortir", de poursuivre des études et de travailler pendant leurs vacances.

"Par cette initiative, le conseil de quartier d’Ans Coteaux a un but précis : rétablir l'égalité des chances pour tous dans une société où même le travail d'étudiant devient difficilement trouvable", explique son président.

Ce type de travail ouvre la porte à différentes expériences professionnelles, de quoi espérer que les étudiants seront un jour engagés dans le cadre d'un contrat à durée indéterminée.

"Le travail est le meilleur véhicule de l'intégration dans la société. Non seulement l'expérience est intéressante et formatrice mais en plus rémunératrice", souligne encore encore Patrice Lempereur.

Plusieurs institutions ont répondu à l'appel et participé à l'initiative. Il s'agit notamment du SPW, de la Province, des hôpitaux publics et privés, de la Cile, de l’IILE ainsi que de sociétés privées comme Lunch Garden, Carrefour, Delhaize, Makro, Laurenty, Lem Intérim...