Privé de liberté dans un bar à chicha pour des faits de stupéfiants.

Ce week-end, la police d’Ans a entrepris un contrôle dans un bar à chicha, situé rue Walthère Jamar à Ans. Sur place, un homme déjà connu des services de police était présent. Lors d’une fouille, la police a retrouvé sur lui 490euros en espèce et plusieurs documents dont un document concernant un commerce hollandais et de nombreuses cartes SIM ainsi que des numéros de comptes bancaires. La police a dès lors entrepris un contrôle plus poussé en fouillant son véhicule.

Lors du dépouillement de sa voiture, elle est tombée sur des chaussures remplies de boue et un sac de sport duquel se dégageait une forte odeur de cannabis. Son contenu était par ailleurs suspect puisque plusieurs outils de jardinage s’y trouvaient… laissant le doute planer sur une éventuelle culture de plants de cannabis.

L’homme a rapidement avoué posséder 4 ou 5 plants pour sa propre consommation, plants dont il se serait déjà débarrassé. Cependant, aucun gramme de cannabis n’a été retrouvé sur le suspect.

La police a ensuite perquisitionné son domicile où elle a découvert 450 euros en petites coupures, de l’engrais et tout le matériel du parfait dealer. Toutefois, aucun plant de cannabis n’a été retrouvé sur les lieux.

L’homme a quand même été privé de liberté pour des faits de stupéfiants.